vendredi 5 septembre 2014

Décathlon traite ses clients comme des voleurs et les rackets

Si vous achetez un article chez Décathlon, pensez bien à couper l’étiquette épaisse de sécurité en tissu cousu à l’intérieur après l'achat sinon si vous retournez au magasin en portant sur vous l'article, ils vous laisserons entrer sans problème mais ils vous arrêterons à la sortie, vous accuserons de vol et après l'humiliation en public, tenterons par la pression de vous refaire payer l'article.

  C'est la crise pour tout le monde et il semble que décathlon ai trouvé une nouvelle technique pour refaire payer ses articles par les clients, il y a toujours des étiquettes externes que l'on retire après l'achat du vêtement mais maintenant il y a aussi une grosse étiquette en tissu cousu sur le vêtement avec les étiquettes que l'on ne coupe jamais car elles indiques la température de lavage maxi et autre infos. Si vous ne couper pas ces étiquettes et retournez chez décathlon, vous allez vous faire racketter et humilier !

Traité comme un voleur chez Décathlon

Il y a trois ou quatre semaine de cela j'ai acheté un imperméable chez Décathlon, je ne l'ai jamais porté mais le garde toujours dans mon sac à dos, en cas de pluie, quand je vais me balader.
Depuis l'achat de cet imper, je suis déjà retourné une fois chez Décathlon pour acheté un sac à dos, lors de cet achat j'ai même fais une carte de membre pour bénéficier de la garantie de 10 ans du sac à dos et lors de ce passage j'avais l'imper dans mon petit sac que j'ai mis ensuite dans le nouveau grand sac et la machine de sécurité à mon souvenir, ne s'est pas déclenché.

Lors de ma troisième visite je suis passé sans problème à l'entrée, je n'ai pas fais attention aussi à la sonnerie car il faut dire qu'il y a beaucoup de bruit de sonnerie ou autres son de la rue quand ont rentre, j'ai pu faire des petits achats et au moment de sortir la sonnerie s'est déclenché, le vigile m'a alors demandé si j'avais un article de ce genre en me montrant une photo sur son portable, sur le coup j'ai répondu non avant de reconnaitre la veste imperméable que j'avais acheté quelques temps auparavant et qui se trouvait dans mon sac, le vigile m'a demandé alors de me mettre dans un coin et a contacté une vendeuse.
Et là c'est la honte, tout le monde, des employés aux clients qui passent, vous dévisages... 


De nombreux articles déclenchent l'alarme après l'achat. chez Décathlon

Lors de ma "garde à vue" de plus d'une demi heure j'aurais eu l'occasion de voir deux fois des personnes arrêté par le vigile à cause du déclenchement de l'alarme, alors qu'elles entraient dans le magasin, une pour un sac, "un retour d'article" me dira le vigile, l'autre pour un maillot de bain, peut être à échanger, j'ai alors signalé au vigile la stupidité de ce système qui fait que les articles déjà acheté déclenchent l'alarme à leurs retour mais il m'a dit que non, que c'était normal et que j'aurais du être arrêté de même à l'entrée du magasin pour qu'il puisse désactiver le signal !

Le truc c'est que comme je l'ai dis plus haut, il y a du bruit à l'entrée et qu'il est possible que cela ai sonné mais que ni moi ni le vigile ne l'ayons entendu.

Décathlon fait repayer des articles déjà acheté aux clients sous pressions

Ensuite la vendeuse a vérifié l'article et a signalé au vigile qu'un imper de ce genre avait été volé, j'ai alors pensé au code barre, je pensais que chaque article avait son code barre et que cela devait être facile pour eux de savoir que mon imper n'était pas celui qui avait été volé mais non au lieu de cela le vigile m'a demandé d'avouer le vol en me disant qu'il n'y aurait pas de problème, qu'ils me laisserait aller le repayer et que sinon ils appelleront la police.

Le vigile m'a traité comme un voleur, il a inspecté l'imper, les poches, m'a demandé pourquoi je le gardais dans mon sac et quand je lui ai expliqué que c'était pour me protéger en cas de pluie il m'a dis qu'il ne fallait pas le prendre pour un con !
 A ce stade de l'affaire, je me demande combien de client accusé à tord, pour ne pas avoir plus de problème et pour pouvoir enfin partir, sont allés repayer l'article.

Pas de système de vidéo surveillance chez Décathlon ?


Je leurs ais alors dis qu'ils devaient avoir un système de vidéo surveillance et qu'en visionnant les vidéos ils pourraient se rendre compte que je n'ai rien volé, la caissière m'a alors demandé mon heure d'arrivé et est partie "visionner les vidéos".
Là le vigile m'a dit que cela allait prendre du temps, qu'il serait plus simple d'avouer et d'aller repayer l'article car je devais avoir des choses à faire, malheureusement pour lui et pour leur combine, je lui ai dis que je n'avais pas l'intention de repayer l'article et que j'avais le temps.


Devenu "Persona non grata" chez Décathlon

Au bout d'une demi heure, le téléphone du vigile a sonné, il m'a dit ensuite qu'il ne voyait rien sur les vidéos mais qu'ils savaient que j'étais un voleur et que maintenant ils avaient ma photo, que dans tous les magasins Décathlon je serais reconnu comme un voleur et que la prochaine fois ils appelleront la police.

En fait si ils avaient eu des cameras ils auraient vu que je n'avais rien volé, c'était du pipeau, juste pour gagner du temps pour faire monter la pression et continuer à m'inciter à repayer l'article.

Je devais acheter encore une tente et un sac de couchage chez eux mais après avoir subit ces accusations mensongères devant les autres clients et cette tentative d'escroquerie, je ne remettrais plus les pieds chez ces voleurs !

Voler facilement chez des racketteurs sportifs

Les voleurs le savent surement déjà, il suffit donc de couper les grosses étiquettes internes à l'abri des regard et le tour est joué, pas de caméra et pas de remord à avoir comme de toute manière décathlon est aussi malhonnête avec ce système qui fait qu'un grand nombre de clients victime ont du repayer leurs articles. 
Cela ne coute pas cher une camera et vu le nombre de personne ayant eu le même problème que moi, si ils étaient honnête ils en mettraient, si ils n'en mettent pas alors que les voleurs en profitent !

Décathlon à fond l'arnaque

Voila une bonne technique pour eux de faire des bénéfices en vendant deux fois des articles, mais ils vont perdre aussi de nombreux clients.
Le vigile m'a dit qu'ils venaient de mettre en place un nouveau système de sécurité très efficace depuis quelques mois, je ne sais pas si cette façon d'obliger les clients à acheter plusieurs fois viens de ce nouveau système mais il risque d'être repris par d'autres grandes chaines du même genre avant que les clients dépouillés ne s'habituent a découper l’épaisse étiquette des produits achetés.

D'autres blogueurs victimes humilié par Décathlon 

Une qui a eu la même idée de titre : Décathlon à fond la honte
http://www.ladyblogue.com/ladyblogue/2014/06/decathlon-quimper-honte.html
Une autre :
Etiquette A Découper…
Et encore une :
VIGILE MENTEUR CHEZ DECATHLON ?
Et faut penser à toutes les autres personnes qui ne vont pas témoigner sur le net...
 


Si vous aussi vous avez été racketté par Décathlon, venez témoigner ici

Vous pouvez utiliser le système de commentaire plus bas.


9 commentaires:

  1. Et une nouvelle "histoire" chez moi : http://www.ladyblogue.com/ladyblogue/2014/09/decathlon-fond-les-formes.html

    Décidément, allons chez Intersport

    RépondreSupprimer
  2. Salut Delphine,
    Cela donne envie de récupérer les fameuses étiquettes, les distribuer et d'entrer et de sortir des décathlons avec pour rendre fou les stupides gardiens.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Il m'est également arrivé une mésaventure chez Décathlon, l'année dernière. Je n'ai pas donné de suite (on laisse souvent traîner les choses), mais j'y repense souvent, et ça m'a vraiment marquée.

    La scène s'est déroulée au Décathlon de Claye-Souilly, dans le 77. Je faisais du repérage en vue d'un voyage en Islande. Ma mère avait froid, elle a alors mis un tee shirt du magasin sur ses épaules, le temps que je regarde.
    Après une heure, et comptant acheter plus tard, nous sommes sorties. Le détecteur d'antivol a sonné, mais personne ne nous a arrêtées. Cela arrive souvent sans raison, alors nous avons poursuivi notre route. Mais c'est une fois sur le parking que nous nous sommes rendues compte que ma mère avait oublié de reposer le tee shirt. Nous avons donc fait demi-tour pour le rapporter.
    Ma mère tente d'interpeler le vigile, bien trop occupé a discuter avec une femme. Après 3 tentatives, elle dépose le tee shirt à côté de lui. C'est alors qu'il se décide à nous écouter. Ma mère lui explique la situation, mais il nous annonce qu'il ne peut pas gérer ça seul, et qu'il doit appeler le responsable.
    Étonnées, nous attendons. Le responsable arrive, le vigile lui expose des faits complètement différents (mauvaise foi car n'assume sûrement pas de ne pas faire correctement son boulot). Nous exposons alors les nôtres, et le responsable nous annonce "c'est du vol". Choquées, nous tentons de lui expliquer, mais rien à faire. Il nous explique que nous pouvons soit payer le tee shirt (en nous précisant que ce n'est pas grand chose), ou soit appeler la police. Nous optons pour la deuxième solution.

    La police arrive et règle rapidement tout ça en affirmant que ce n'est pas du vol, mais note tout de même l'identité de ma mère.

    Voilà pour mon expérience humiliante dont je me souviendrai longtemps.
    Par la suite, par manque de temps, et par attrait des prix, je suis retournée dans un autre Décathlon pour effectuer plus de 200€ d'achats, mais je pense boycotter définitivement cette enseigne.
    Après un an, j'y pense encore.
    Quand on est publiquement humiliée et accusée à tord, c'est difficile de relativiser.
    Moralité de l'histoire: nous n'aurions pas du faire demi-tour, lol…

    RépondreSupprimer
  4. Etonnant, comme l'auteur de cet article et celui d'un des commentaires se lamentent tout deux du traumatisme insupportable(!), honteux (!) d'avoir été soupçonnés de vol.... et comme ils n'hésitent finalement ni l'un ni l'autre à faire l'apologie du vol.
    Dans votre honte, vous vous êtes certainement réécrits l'histoire à votre avantage, mais votre sortie sur le "il suffit de couper les étiquettes, c'est du vol facile n'aide pas croire en votre innocence pure...

    RépondreSupprimer
  5. Salut Marc tu travail sûrement pour décathlon, décidément vous venez nous traiter de voleur jusqu'à ce blog, peut être pour toi, le voleur habitué, ce n'est pas grave de se faire humilié et traité de voleur, c'est ta manière de vivre, mais pour les gens normaux et honnête c'est vraiment très désagréable.

    Je suis incapable de voler quoi que ce soit et ce depuis que je suis gamin, mais que des vrais voleurs vol des racketteur qui traitent leurs clients comme des chiens, cela ne me gène pas du tout.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai eu également une mésaventure de ce genre aujourd'hui chez Decathlon (enfin, plus comme dans l'article de ladyblogue que vous avez mis en lien). J'ai décidé de passer à une caisse automatique, je passe donc mes articles et un sachet pour les transporter, je termine l'encaissement, ça me demande de confirmer le nombre d'articles dans le bac: 6... je compte = 6, ok je valide donc et règle la somme due. Ensuite je part... *bip bip* le portique sonne, une caissière me demande donc (de façon déjà désagréable) de lui amener mon sac, je m'exécute, lui donne le ticket de caisse, elle me demande si j'ai un brassart smartphone, je confirme et le lui donne et là, quelle fut ma surprise lorsqu'elle m'a dit qu'il n'était pas sur le ticket... "Pardon?" je lui dit, elle me dit oui madame il n'est pas sur le ticket... *grosse honte* Je lui explique donc que je vais lui régler l'article mais que je me sens très confuse car j'ai pourtant bien vérifier le nombre d'article dans le bac avant de valider l'encaissement, ce à quoi elle me répond en me prenant pour une idiote/voleuse "le sac compte pour un article madame!" en prenant un air très hautain... si j'avais pu à cet instant me rendre invisible.... Heureusement voyant ma sincérité (et certainement mon visage rouge de honte), le vigile m'a rassuré en disant que ça arrivait parfois que les article se scanne mal...
    Merci à lui qui au moins a fait son travail de façon convenable contrairement à la caissière qui m'a pris de haut (oubliant totalement la valeur de mes 5 autres articles).

    RépondreSupprimer
  7. Pour Décahlon : Facile de faire des gains en transferant une partie du travail chez les consommateurs!!!Je m'explique : il y a plus d'étiquetage que les consommateurs doivent découper chez eux sinon on se retrouve avec des étiquettes qui dépassent de partout (col ou ceinture ...) et des potentielles alarmes qui se déclenchent dans les magasins.Et une fois coupé, ça gratte ! Super!! Ca devient n'importe quoi. Decathlon , à fond la globalisation et la mondialisation !!!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    il suffit de voir le nombre de client qui sonnent au portique de sécurité juste après avoir payé. Malheureusement les gens se prête au contrôle plutôt que de râler.

    RépondreSupprimer

  9. Bonjour
    Voilà ma mésaventure:
    Je suis allée il y a quelque jour à décathlon et est acheté un vélo, une toile de tente 3 pers et divers petits articles une béquille, chambre à air, poignet de guidon pour remplacer sur un vélo précédemment acheté chez eux...Je passe à la caisse une caisse traditionnelle avec un caissier met les petits articles dans le bac mais pas le vélo ni la toile de tente que je portais en bandoulière. Je paye et part. Sauf qu’en sortant le portique a sonné. Contrôle par le vigile normal et là la toile de tente ne figure pas sur le ticket de caisse.J,ai été traité comme une voleuse et très humiliée devant tout le magasin.le vigile m’a donné en spectacle devant tout le monde, m’a demandé ma carte d’identité devant des caisses bondées. J ai eu très honte et je suis très choquée de cette expérience. J ai essayé de lui expliquer que je n’ai pas voulu voler la tente que celle ci était sur moi bien en évidence mais il n’a rien voulu savoir . Il m’a répondu que c’était de ma faute car je ne l’avais pas déposé dans le bac du caissier. Je lui ai dit que le vélo non plus je ne l’avais pas mis dans le bac et que pourtant le caissier l’avait bien bipé quand même.il s agirait d’un sac à dos ce serait plus litigieux car le pauvre caissier ne pouvait pas savoir si je l’avais ou pas en entrant mais une toile de tente!et c’est pas un petit truc qu’on peut cacher!
    Le point positive de ma mésaventure c’est que du coup j ai réglé la tente à part et que là on me dit ça fait 85 euros alors qu’elle était affiché à 80. Si elle n’était pas passée seule je n’aurais pas fait attention et me serait faite lésée. Après vérification il s agissait bien d’une erreur de prix à la caisse mais là pas de soucis si c’est decat qui floue ces clients! Ce que j ai fait remarquer au vigile qui m’a répondu que si je n’était pas contente il fallait appeler la police!
    Il s’avère Que les poignées de remplacement ne s adaptent pas au vélo. J avais pourtant amené la référence et demandé à un vendeur! Je ne l’ai ramènerai pas j habite trop loin du magasin. C’est pour la pomme!
    Pour conclure je dirais qu’ils sont incompétents et odieux avec leur clients qu’ils se permettent d humilier violemment!
    Quand je vois d autres commentaires de clients qui avaient des articles non scannés à qui ont à demander simplement de les payer je me dis qu’ils ont eu bien de la chance!
    Moi j ai très mal vécu ce moment je reconnais n’avoir pas tendue la tente au caissier mais rien n’était caché elle était bien en vue ! J ai essayé de mettre cet avis sur le site de décathlon mais impossible!

    RépondreSupprimer